Publié par Cabinet du chineur

ZAVIE (Emile)

Belle lettre autographe signée d’Emile Zavie, Remerciements pour des lignes parues au Mercure  de France. Il est question du Roman de Géraldi  dont il à parlé avec Francis  Carco en 1924.

Une page  -

Émile Zavie se nomme en réalité Émile Boyer. (1844-1943) - Émile a renoncé à la carrière de forestier qu'aurait souhaitée son père pour se plonger dans la littérature : les études poursuivies au lycée de Grenoble lui ont fait découvrir Stendhal et le déclic s'est produit. il écrit quelques poèmes mais se heurte surtout aux difficultés de la vie parisienne. Mobilisé en 1914, il est fait prisonnier dès la bataille de la Somme et se retrouve à Cassel. Les aléas de la guerre lui font connaître l'Orient.

R 39170   80

Commenter cet article