Publié par Cabinet du chineur

GRANDMAISON (Charles-Alexandre Geoffroy de)

Belle lettre autographe signée de l'historien Geoffroy de Grandmaison adressée à Léonce PINGAUD, historien (Dijon, 1841 - Ornans, 1923) sur une copie de deux lettres qu 'il conserve dans un dossier sur l'affaire du général Malet.

1898 Une page recto/vero, Il vient  d'envoyer le bon à tirer des épreuves du "comte de Moré"; Il est en retard sur son Espagne, etc..  - Charles-Alexandre Geoffroy de Grandmaison, né à Paris le 7 septembre 1858, décédé le 30 octobre 1931, est un historien français. consacra une grande partie de son activité aux cercles catholiques d’ouvriers. Il fut de bonne heure un membre actif de la Conférence Olivaint. C’est là qu’il fit la connaissance d’Albert de Mun avec lequel il va souvent collaborer, notamment sur les Discours parus en 1888, et à la suite duquel il fut élu en 1910 président de la Société bibliographique, fonction qu’il assura jusqu’à sa mort en 1931. Il fut également membre des conseils de la Société d'histoire contemporaine, de la Société d'histoire diplomatique, de l'Académie royale d'histoire de Madrid, de l'Académie des Arcades de Rome et de l'Académie de Clermont. Pendant la guerre, il organisa des bibliothèques circulantes afin de permettre la lecture dans les tranchées, les hôpitaux et les camps de prisonniers. Le pape Benoît XV rendit un hommage solennel à son dévouement et déclara qu’il avait bien mérité de l’Église. Il était Grand-Croix de l'Ordre du Saint-Sépulcre et Commandeur de L'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand.

R 37036   70

Commenter cet article